Les Notes humoristiques d’un étranger en France.

Une règle de marketing… ou les problèmes phonétiques.

peugeot

Un jour, en étudiant la langue française, je suis tombé sur une situation intéressante: Si je veux poser la question: “Je peux faire quelque chose?” avec l’inversion, il faut dire “Puis-je faire quelque chose?”. Je ne peux pas dire “Peux-je faire quelque chose?”.

J’ai demandé aux Français d’origine et ils m’ont dit: “Parce qu’il y n’a pas “Peux-je…“. Nous ne disons pas comme ça. Ce n’est pas facile à dire et ce n’est pas agréable!” Un autre m’a dit que dans le français il y a les règles et il y a des exceptions. Et c’est, tout simplement, une exception!

Je crois ce que les gens disent, c’est mon caractère, ma nature. Mais mon cerveau, une sorte de singe, ne veut rien prendre pour acquis. Il continue à penser à quelque chose, à analyser, à comparer. Et parfois, il me donne les pensées les plus inattendues. Alors, cette fois, quelques jours plus tard, quand j’ai presque oublié cette situation, il m’a donné ce qui suit: “Pas du tout! Ce n’est pas une exception! Ceci est juste une règle! Règle de marketing!”. Je lui ai demandé: “Pourquoi?”.

Ecoutons sa version, l’hypothèse…

Bien sûr, vous connaissez la société “Peugeot”, qui produit des voitures. C’est une entreprise très populaire et riche. Avant, quand les employés représentaient leur entreprise, ils commençaient la présentation: “Peugeot…” et on leur répondait: “Évidemment! Vous pouvez!”…

Et puis, le directeur du marketing de l’entreprise Peugeot se demandait comment faire pour que le nom de l’entreprise ne soit pas confondu avec la question “Peux-je …?”.

Il réfléchissait, Il réfléchissait longuement et enfin il a trouvé une idée géniale: Il faut changer … non, ne pas changer le nom “Peugeot”. Il faut changer ou modifier la question!

Donc, je ne sais pas “quoi, comment et où”. Mais quelque chose s’est passé. En conséquence, la question “Peux-je…?” n’existe plus. Au contraire, il y a la question “Puis-je..?“.

C’est une chose très intéressante! Ainsi, le nom de”Peugeot” est égal à l’expression “Puis-je“.

Bien sûr, tout cela est une absurdité, un non-sens! Oui,oui… J’ai aussi dit à mon cerveau: “C’est absolument absurde!”

Soit dit en passant, mon ami m’a appelé. Il venait d’acheter une voiture… C’est une Puis-je! …Oh! Pardon! C’est une Peugeot! Bien sûr Peugeot!

Zolotikhin Vladimir,
Janvier 2013

Метки , . Закладка постоянная ссылка.

Добавить комментарий